Acide fulvique

Meilleur stimulant nutritif 

Considéré comme le «meilleur stimulant nutritif», nous pouvons tirer profit de l’acide fulvique lorsque nous le prenons comme complément alimentaire sous forme de shilajit.

Comment ? En tant que composé chimique actif, l’acide fulvique agit de manière à nous aider à mieux absorber et mieux utiliser d’autres nutriments, tels que les probiotiques, les antioxydants, les acides gras et les minéraux.

Parce qu’il est capable d’améliorer la façon dont nos cellules absorbent des substances comme les antioxydants et les électrolytes, l’acide fulvique est devenu populaire pour ralentir le vieillissement, améliorer la santé digestive et protéger le fonctionnement du cerveau.

En raison de sa structure chimique unique, il est capable de lutter contre les dommages des radicaux libres qui contribuent au processus de vieillissement et à presque toutes les maladies chroniques existantes.

Qu’est-ce que l’acide fulvique et pourquoi est-il bénéfique pour votre santé ? 

En tant que complément alimentaire destiné à la consommation humaine, l’acide fulvique peut être trouvé sous forme liquide mais également sous forme de substance minérale solide.

L’acide fulvique se distingue des autres organismes présents dans le sol par le fait qu’il peut facilement traverser les membranes cellulaires, ce qui lui permet d’être absorbé correctement et de favoriser l’assimilation d’autres nutriments.

En fait, il présente des avantages pour les plantes, la fertilisation du sol et l’agriculture pour la même raison. Il améliore la capacité de croissance des plantes grâce à l’augmentation de la perméabilité des membranes végétales qui absorbent les nutriments du sol.

Sa structure est composée de polymères organiques aromatiques avec de nombreux groupes carboxyle qui libèrent des ions hydrogène. Il en résulte une charge électrique qui aide à attirer les radicaux libres, les métaux lourds et d’autres toxines dans le corps, lui permettant de se comporter comme un agent de détoxification.

Une fois qu’il réagit avec des métaux, l’acide fulvique les aide à devenir plus solubles dans l’eau, ce qui signifie qu’ils sont évacués plus facilement du corps.

En tant que source majeure d’électrolytes et d’antioxydants essentiels, l’acide fulvique contribue à ralentir le vieillissement et à contrôler l’inflammation. Il a été démontré qu’il améliorait divers processus cellulaires, fonctions musculaires, capacités digestives, ainsi que la santé du cœur et du cerveau.

L’acide fulvique aide les cellules à absorber la quantité de minéraux dont elles ont besoin et à se débarrasser des déchets en servant de transporteur d’ions. Il stimule également le système immunitaire pour aider le corps à se défendre contre les virus et les infections.

Bienfaits de l’acide fulvique sur la santé

L’acide fulvique est l’une des deux classes de composés organiques d’acides humiques présents dans les sols, les sédiments rocheux et les masses d’eau de la Terre.

Au cours des dernières décennies, nous avons beaucoup appris sur la manière dont les substances humiques présentes dans la terre, notamment l’acide fulvique, peuvent améliorer la santé de l’intestin et, par conséquent, les fonctions immunitaires.

Alors qu’autrefois les gens obtenaient naturellement de plus grandes quantités d’acide humique naturellement dans le sol, ils se tournent aujourd’hui souvent vers des compléments alimentaires pour augmenter leur apport en nutriments et améliorer leur santé intestinale.

L’acide fulvique est un produit naturel issu du métabolisme microbien, qui se produit lorsque la matière végétale organique se décompose et que des millions de bactéries saines et bénéfiques sont libérées.

1. Renforce la santé intestinale et le système immunitaire : L’acide fulvique et d’autres acides humiques contiennent une pléthore de nutriments qui améliorent la santé intestinale, notamment oligo-éléments, électrolytes, acides gras, silice (qui stimule la synthèse du collagene, prébiotiques et probiotiques.

Ceux-ci aident à nourrir le tube digestif et renforcent également la capacité des «bonnes bactéries» à se repeupler et à former un microbiome sain.

Nous avons besoin d’un système digestif fort pour renforcer notre système immunitaire, aider à contrôler notre production d’hormones, réguler notre appétit, réduire notre réponse au stress et bien plus encore.

Pendant des siècles, un remède ancestral connu sous le nom de shilajit, contenant environ 50 à 60% d’acide fulvique, a été utilisé dans la médecine ayurvédique traditionnelle pour traiter un large éventail de problèmes de santé pouvant être attribués à une mauvaise santé digestive / immunitaire.

De nombreuses maladies chroniques prennent forme dans le tube digestif, ce qui explique pourquoi le syndrome de l’intestin qui fuit (hyperperméabilité intestinale) est si dangereux.

En raison de la perméabilité intestinale (lorsque des particules peuvent s’échapper par la muqueuse intestinale et pénétrer dans le sang où elles ne devraient normalement pas se trouver), une inflammation est déclenchée et des réactions auto-immunes peuvent se produire.

Il a été démontré que la consommation d’acide fulvique peut aider à traiter les troubles digestifs et d’autres problèmes, notamment les symptômes de SIBO (prolifération bactérienne de l’intestin grêle), les troubles inflammatoires de l’intestin, les infections bactériennes (respiratoires, des voies urinaires, etc.), la grippe et le rhume, par exemple.

Vous pouvez trouver des compléments alimentaires d’acide fulvique, notamment sous forme de shilajit.

2. Améliore la digestion et l’absorption des nutriments : L’acquisition d’une quantité suffisante d’électrolytes et d’autres oligo-éléments est essentielle au bon fonctionnement du métabolisme, à la santé digestive et à l’assimilation des nutriments.

Les organismes que nous obtenons à partir de l’acide fulvique peuvent être pris à petites doses tout en entraînant une amélioration rapide et significative du taux de bactéries vivant dans l’intestin, contribuant ainsi à réduire de nombreux symptômes digestifs indésirables tels que constipation, ballonnements, diarrhée et sensibilités alimentaires.

En plus de fournir des nutriments bruts, l’acide fulvique transporte les minéraux et d’autres nutriments plus efficacement vers les cellules, augmente le taux d’absorption des nutriments en rendant les cellules plus perméables et lutte contre l’inflammation des organes digestifs.

En outre, l’acide fulvique présente un autre avantage : il aide à rétablir le pH optimal de l’organisme. En alcalinisant le corps et en empêchant la formation d’un environnement trop acide, les acides humiques pourraient aider à prévenir l’apparition de maladies à long terme et à améliorer la défense contre les bactéries, champignons, levures et autres organismes nuisibles.

3. Protège la santé cognitive : Une étude publiée en 2011 dans le Journal of Alzheimer’s Disease a révélé que l’acide fulvique possède plusieurs propriétés antioxydantes et nutraceutiques pouvant potentiellement protéger contre les déficiences cognitives, y compris la maladie d’Alzheimer.

Deux facteurs contribuant au développement de troubles cognitifs sont les dommages causés par les radicaux libres et une protéine appelée protéine tau.

Des études montrent que l’acide fulvique contribue à réduire la longueur des fibrilles de protéines tau et leur morphologie, en inhibant leur efficacité et en freinant la progression de la maladie.

Les chercheurs suggèrent que l’acide fulvique pourrait fournir de nouvelles perspectives sur la mise au point de traitements naturels potentiels pour la maladie d’Alzheimer.

4. Soutient la détoxication : Les acides humiques sont bénéfiques pour la digestion et l’amélioration de l’énergie en raison de leurs capacités de détoxication.

En tant que forme de thérapie de chélation naturelle, les acides humiques sont capables de “dissoudre” et de se lier aux toxines et aux métaux qui pénètrent dans le corps par l’approvisionnement en nourriture, l’eau, les médicaments sur ordonnance, les produits ménagers et la pollution atmosphérique.

Dans l’environnement, l’acide fulvique se trouve non seulement dans les sols et les roches mais aussi dans les cours d’eau, les lacs et les eaux océaniques.

Les acides humiques forment des complexes avec les ions que l’on trouve couramment dans l’environnement, créant des liaisons colloïdes humiques étroites aidant à la filtration de l’eau, aux processus agricoles et à la détoxification.

La présence de carboxylates et de phénolates dans les acides humiques leur donne la capacité de former des complexes chimiques importants pour la régulation de la biodisponibilité des ions métalliques tels que le fer, le calcium, le magnésium et le cuivre dans le corps humain et l’environnement.

Des études ont montré que les acides humiques possèdent des électrodes sélectives en ions qui peuvent être utilisées pour attirer les métaux lourds, notamment pour filtrer les sols et l’eau, car elles aident à se lier à des éléments comme le cuivre et le fer.

La recherche montre que les acides humiques sont même efficaces dans le traitement géochimique des sols et des milieux aquatiques à des concentrations bien inférieures à celles des autres types de produits chimiques.

5. Combat les radicaux libres : Les radicaux libres sont présents en chacun de nous car ils ont un rôle à jouer dans la lutte contre les agents pathogènes, la fourniture d’énergie et la régulation des hormones. Cependant, un trop grand nombre de radicaux libres accélère le processus de vieillissement et entraîne la formation de maladies.

La combinaison de notre exposition aux polluants environnementaux, d’une faible consommation de nutriments et d’activités nocives comme le tabagisme, une exposition excessive aux rayons UV et la consommation d’aliments transformés génère un gros problème en ce qui concerne l’augmentation des dommages des radicaux libres.

L’acide fulvique contient des antioxydants qui combattent les effets des radicaux libres et aident également à détoxifier le corps de nombreuses toxines qui contribuent au problème : produits chimiques utilisés en agriculture, déchets radioactifs et métaux lourds, par exemple.

Il contribue également à prolonger la perméabilité et la durée de vie des cellules en fournissant des électrolytes qui exercent de nombreuses fonctions dans le cœur, les muscles, le cerveau et le tube digestif.

6. Accroît l’énergie et réduit la douleur : De nombreuses personnes prenant de l’acide fulvique signalent des améliorations de leurs niveaux d’énergie, probablement en raison d’une détoxification accrue, de taux d’inflammation et de dommages des radicaux libres plus faibles, ainsi que d’une consommation plus élevée d’électrolytes et d’autres nutriments essentiels.

Selon des recherches effectuées par Médecins sans frontières, des études ont montré que les acides humiques, en tant qu’électrolytes naturels et organiques, activent presque tous les processus biologiques du corps.

Un électrolyte est soluble dans l’eau et agit en conduisant des courants électriques, aidant les cellules à survivre face aux dommages causés par des facteurs tels que le stress émotionnel, les infections incontrôlées, une alimentation déséquilibrée, une perte de sommeil prolongée et des chocs chirurgicaux.

Cela rend également l’acide fulvique utile pour réduire la douleur nerveuse chronique, les maux de tête, les douleurs articulaires causées par l’arthrite ou les douleurs osseuses et musculaires associées au vieillissement.

Il existe certaines preuves que les électrolytes, tels que l’acide fulvique, peuvent aider à réduire l’enflure, à réduire l’inflammation, à apaiser et à détendre les muscles, et à améliorer la circulation sanguine. Inversement, un déséquilibre électrolytique peut aggraver ces symptômes.

Vous pouvez trouver des compléments alimentaires d’acide fulvique, notamment sous forme de shilajit.

7. Répare et protège la peau : Certaines preuves suggèrent que les acides humiques peuvent aider à protéger la peau et à traiter les plaies ou les irritations causées par des facteurs comme l’eczéma, les piqûres d’insectes, les éraflures et les éruptions cutanées associées aux champignons / microbes.

Une étude publiée dans le Journal of Clinical, Cosmetic and Investigative Dermatology a révélé qu’une supplémentation en acide fulvique améliorait considérablement les symptômes associés à l’eczéma, notamment par rapport à d’autres traitements pour l’eczéma.

L’acide fulvique est d’ailleurs utilisé depuis longtemps comme remède contre les éruptions cutanées, pour traiter l’herbe à puce, le chêne toxique, les infections virales, les piqûres d’araignées et le pied d’athlète.

Bien que cette vertu repose davantage sur des preuves empiriques que sur des études cliniques, il est logique de considérer que l’acide fulvique soit bénéfique pour ces maux sachant qu’il améliore la circulation et le système immunitaire tout en réduisant la douleur et la sensibilité aux infections.

Conclusion

L’acide fulvique est considéré comme un apport nutritionnel qui améliore la santé intestinale et la fonction immunitaire, aide à stimuler la digestion et l’absorption des nutriments, protège la santé cognitive, améliore la détoxication, diminue les dommages des radicaux libres et l’inflammation, améliore les niveaux d’énergie, diminue la douleur et protège la peau.

 Des recherches ont montré qu’une exposition à davantage d’organismes naturels présents dans le sol, tels que l’acide fulvique, présente des avantages pour la digestion, l’amélioration de l’absorption des nutriments, la santé intestinale, l’immunité, le fonctionnement cognitif, l’amélioration de la santé de la peau, le ralentissement du vieillissement et la protection de la peau contre les infections, les virus, les levures et les champignons.

Les effets secondaires connus de l’acide fulvique semblent se produire lorsque des personnes prennent de grandes quantités à l’état pur.

Il est préférable de commencer lentement et d’augmenter progressivement la posologie pour ne présenter aucun effet secondaire. Diluer l’acide fulvique avec de l’eau est plus sûr que de le prendre seul en grande quantité.